Le rôle trouble de Franck WAHUZUE

Publié le par NAYO

   Infos confidentiels


Une version avait fait du bruit à l'époque mais la similitude des faits voire la concordance des dates sont plutôt troublantes et ce sont effectivement deux personnes qui ont été au coeur chacun pour son partie, en contact avec les services secrets français confidentiellement ou à leurs insus durant la période des "événements" en KANAKY.

D'ou le rôle trouble pour ne pas dire plus de Franck WAHUZUE


 L
es extraits de ce livre ont été repiqués sur internets, le livre en
 lui même est interdit à la vente en KANAKY.

 Il a été co-écrit par deux hommes, un homme de main du FLNKS  et un homme de main du RPCR pendant cette période.

Tous deux ont commis des attentats au pays et ont été emprisonnés en métropole.
Ils se sont recontrés à 22 000 km du pays et ont aujourd'hui put relater les faits tels qu'ils les ont vécus, tout en remontant à la source, c'est à dire ceux qui ont
vraiment orchestrés les événements de 1984 à nos jours.

A consulter dans le lien SUIVANT:

linkwww.libertes-internets.net/archives/docs/les_deux_cons/index.html


Publié dans Actualité

Commenter cet article

momor 12/07/2008 00:14

salut,

J'allais dire que ces documents sont en ligne depuis quelques années déjà. Et à l'époque où je les ai eu à ma connaissance, j'ai de suite chercher l'auteur de ce document. Mais ça reste un mystère. Du coup je ne lui ai pas accordé d'importance car je considère cela comme de la désinformation.
Merci.

Nayo 07/07/2008 22:30

je suis d'accord il faut garder un esprit critique et son objectivité dans ce genre de lecture surtout lorsque l'on connait l'ancien parscours manipulateur de l'auteur.
Byzarre aussi que tant d'éléments neufs apparaissent maintenant à l'approche du référundum.
Restons vigilant mais neanmoins son livre nous apporte des éléments intéréssant pour comprendre nos erreurs durant les événements.
Je n'aurai jamais su par exemple que la famille lapetite était si proche de certains indépendantistes. Et le role trouble de franck wahuzue dans de nombreuses histoires à commencer par ouvéa. C'est de notoriété quasi publique dans le milieu indépendantiste qu'il est indic ou plus dans les renseignements généraux alors prudence tout de méme...

NIC' 30/06/2008 22:38

Salut salut!
Je trouve ces écrits très intéressants!! Vraiment!
Par contre, j'aimerai savoir : qui sont les auteurs des textes? ont-ils été diffusés?(donc exposés à la critique), quel est l'interêt de partager des doutes et aucune certitude, si ce n'est de semer le trouble dans les esprits et de noyer ses propres errances dans la masse informe de la rumeur? La solution de facilité qui consiste à prétendre que l'Etat français est à l'origine des évènements de 84 par le biais de diverses manipulations équivaut à prendre les cadres politiques de l'époque pour des branquignols écervelés... Soit ! On n'est à l'abri de rien, après tout!! (et c'est vrai aussi que dans la manipulation, on n'a rien à apprendre aux se(r)vices secrets français...)
Mais, plutot que de distiller du venin (dans un sens ou dans l'autre, d'ailleurs), pourquoi ces guignols n'ont pas pris la peine de préciser leurs propos? (un complot, là aussi ?) =>Le coup du "plan araignée" me semble délicieusement surfait.... Bon, en même temps, c'est vrai que je n'y étais pas...
Et enfin, cerise on ze cake => Quel est le TITRE de ce livre!!???

Après ces quelques considérations, j'ai toutefois une pensée mélancolique pour l'arithmétique coloniale :
1 maison brulée à Tiendanite = 10 morts
4 gendarmes tués à Ouvéa = 19 kanak abattus et traités comme des chiens.

Que valent les vies de ceux qui nous ont précédé quand on voit la façon dont l'histoire locale est traitée ?

Bon ben, la lutte continue, les gars!!
BiZz a todos!

signé NICOLE