Comité directeur de l'UC à Ouinané

Publié le par NAYO

L’Union calédonienne veut mobiliser pour les provinciales



art paru dans les nouvelles calédoniennes du 2/09/08

L’Union calédonienne a réuni son comité directeur, samedi à Ouinané, près de Boulouparis, sur un ordre du jour essentiellement consacré à la préparation du congrès de fin d’année et aux provinciales de mai 2009. Avec un objectif : mobiliser les électeurs.

Situation actuelle par rapport à la feuille de route de l’accord de Nouméa, bilan de la mandature qui s’achève, état des lieux, enjeux de la mandature à venir : quatre points sur lesquels l’Union calédonienne a travaillé samedi en comité directeur, pour préparer son congrès annuel et, d’abord, la convention du FLNKS qui doit se tenir le 20 septembre.
Avant de parler stratégie unitaire pour les provinciales, les indépendantistes de l’UC veulent en effet vérifier s’ils partagent avec le Palika les mêmes analyses sur la situation et les enjeux.
À neuf mois des provinciales, l’UC entame la préparation de son programme électoral et la définition de son action pour « améliorer l’existant et avancer sur la voie de la pleine souveraineté », explique Gérard Reigner. Le parti veut « faire des propositions claires sur la prise en compte de la mutation du pays, sur la manière de faire du développement sans casser l’ossature culturelle ».
Le comité directeur a par ailleurs réaffirmé sa volonté de voir les trois dossiers majeurs que sont l’emploi local, les signes identitaires et le schéma minier arriver à terme avant la fin de la mandature, afin qu’ils ne deviennent pas des enjeux électoraux. Un vœu en ce sens a d’ailleurs été déposé par l’UC et adopté par la dernière assemblée de la province Nord.
Enfin, l’Union calédonienne a décidé de lancer une opération intitulée « Quinze jours pour mon pays, quinze jours pour Kanaky », afin de convaincre les jeunes de s’inscrire sur les listes électorales et de voter. Pour qui ils veulent, mais de voter, puisque le bulletin électoral est aujourd’hui l’arme choisie par le camp indépendantiste. Dans cette optique, l’Union calédonienne va organiser des tournées de mobilisation et mettre en place des permanences et des réseaux d’aide pour ceux qui seraient un peu déboussolés par les formalités à accomplir.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

nayo 02/09/2008 20:18

"Quinze jours pour mon pays quinze jours pour kanaky" est une très bonne initiative de l'UC. Il est impératif de mobiliser tous les électeurs potentiels, de s'organiser le jours des élections pour que tout le mende aille voter.
Voter s'est exprimé son opinion, les jeunes doivent s'inscrire comme electeurs, aux chefs de clans à veiller à ça.