Les Aborigènes gagnent contre les mines Xstrata

Publié le par yeteii

par  RFI

Article publié le 17/12/2008 Dernière mise à jour le 17/12/2008 à 17:43 TU

Un juge australien a donné raison mercredi à une communauté aborigène, estimant que le gouvernement avait illégalement autorisé le géant minier suisse Xstrata à détourner une rivière et agrandir ses mines de zinc dans le nord du pays.
A l'unanimité, les juges ont estimé que la procédure qui a conduit le géant minier à étendre sa concession n'était pas correcte. En conséquence, ils ont invalidé la décision des autorités locales.

Le jugement a été accueilli avec émotion. Le groupe anglo-suisse Xstrata est condamné à payer les frais de justice. Mais l'affaire n'est pas finie. Les Aborigènes veulent également que leur rivière détournée (pour les besoins de l'exploitation du zinc) retrouve son cours normal. « Ils l'ont détournée, ils peuvent bien la réhabiliter », déclare l'un de leurs porte-parole.

Du point de vue des mineurs, cette affaire est un « coup dur » pour l'industrie minière australienne. « Ça jette une lueur différente sur la façon dont les décisions sont prises dans les endroits isolés du pays (...), ça traduit un problème de développement dans les régions éloignées et ce sont les populations isolées qui (en fin de compte) sont pénalisées ».

La décision intervient un an après la victoire des Travaillistes aux législatives. Le nouveau Premier ministre Kevin Rudd avait renouvelé en début d'année d'émouvantes excuses à la communauté aborigène pour les souffrances dues à la colonisation.

Publié dans Actualité

Commenter cet article